CULTURA BARENTIN - LA DIXIÈME DES DÉDICACES : AGRÉABLE

Publié le par Denis C.

L’Auteur Denis COLSENET a présenté

 

son nouveau Roman 

SECRETUM

 

 

       Cultura Barentin (76)  

     Samedi 13 juin 2015  

  

 

    

 

     Toujours en vadrouille quelque part en France, à sillonner les routes ici et là. Cette fois-ci, nous nous sommes arrêtés à Barentin, juste à côté de Rouen, en Normandie, notre belle Normandie. Mes parents sont de là bas. Je suis ravi de revenir sur mes terres d'origine.  

 

   Ce samedi 13 juin, il faisait plutôt beau même s'il y avait quelques cumullus mais sans plus. Aucun danger de recevoir de la pluie sur la tête.

 

   Nous avons bien voyagé et heureux d'arriver. Nous avons franchi avec réussite la porte d'entrée du magasin Cultura où des hôtesses nous attendaient. 

 

   Le gong a sonnée. J'ai commencé à l'heure (10h pétante). J'ai pu présenter mon roman phare "Secretum" à celles et ceux qui voulaient bien s'intéresser.

 

   La matinée fut enrechissante grâce surtout à ces personnes qui se sont précipitées pour acheter mon roman. Quant à l'après-midi, elle fut ennuyeuse seulement à partir de 15h, et fatiguante où peu de monde étaient avide de me connaître et découvrir mes romans. Normal, mon nom ne disait pas grand chose à ce public. "Qui étes-vous ? Connais pas !" Voici ce genre de réflexion que j'ai entendu. Alors à ce moment là, je répliquai par "Je me présente, je m'appelle Denis Colsenet, écrivain depuis 2009. J'ai écrit 5 romans pour adulte et 2 romans pour jeunesse..." Un peu d'humour ne fait du mal à personne :- ).

 

    Au bout de la journée, j'ai remercié ce personnel du magasin présent tout au long de la journée. Merci à elles et à eux. 

 

    Je remercie à ces personnes qui se sont arrêtées en repartant avec un de mes romans sous le bras. 

 

     La prochaine Rencontre-Signature se déroulera le samedi 20 juin 2015  à partir de 10h à Gennevilliers (92).

 

    Venez-y, j'y serai ...

 

    A Bientôt.

  

  Ecrit le le 17 juin 2015 par Denis Colsenet

 

Commenter cet article